Qualités de pétrole brut

De Encyclopedie des industries extractives.
Aller à : Navigation, rechercher

Sommaire

Densité

La densité du pétrole est généralement exprimée en degrés utilisant l’échelle API. Il s'agit d'une échelle de densité spécifique développée par l'American Petroleum Institute (API), conçue pour mesurer la densité relative de produits pétroliers liquides divers. La mesure est exprimée en degrés et la plupart des indices sont compris entre 10° et 70° de densité API.[1] La masse volumique du pétrole est sa densité par rapport à l'eau à 60° Farenheit(15,5°C).[2]

Le Pétrole Léger

Egalement appelé ‘pétrole conventionnel’, le pétrole léger a une densité API de 22° ou plus.[3]

Par exemple, la nouvelle formule de brut ultra-léger de l'Arabie Saoudite a une densité API de 44°.[4] Le pétrole extrait des champs pétrolifères libyens est lui aussi généralement très ‘léger’ et les neuf catégories de pétrole exportées par le pays ont des densités API qui se situent entre 26° et 43,3°.[5]

Le Pétrole Lourd

Le pétrole lourd est un pétrole dense et visqueux avec une faible densité API. Les définitions varient, mais il est généralement admis que la limite supérieure pour les pétroles lourds est de 22° API.

Les pétroles lourds ne peuvent généralement pas être extraits à l’état naturel avec des puits de pétrole ou des méthodes de production conventionnelles.

Leur extraction nécessite en général qu’ils soient chauffés ou dilués de sorte qu'ils puissent s'écouler jusqu’à un trou de forage ou circuler dans un pipeline.[3]

Au Venezuela, par exemple, le pétrole brut lourd Bachaquero a une densité API de 17°.[6]

Le Pétrole Extra-Lourd

Le pétrole extra-lourd a une densité API de moins de 10°.[3]

Le Bitume naturel, pétrole extra-lourd

Egalement appelé ‘sables bitumineux’, le bitume possède de nombreuses caractéristiques du pétrole lourd, mais il est encore plus dense et visqueux.[3]

Teneur en Soufre

Le pétrole brut peut également être mesuré selon sa teneur en soufre (du non corrosif au corrosif). Le brut non corrosif ou ‘sweet’ est généralement défini comme un pétrole avec une teneur en soufre inférieure à 0,5%, tandis que le brut corrosif ou ‘sour’ a une teneur en soufre de 0,5% ou plus.[7]

L’Impact sur le Raffinage

La densité et la teneur en soufre du pétrole brut affectent le traitement et la conversion nécessaires pour atteindre un mélange optimal de produit.

Le prix de vente du pétrole brut léger non-corrosif est supérieur à celui du brut plus lourd et corrosif, car il nécessite moins de traitement et génère un pourcentage plus élevé de produits à valeur ajoutée, tels que l'essence, le diesel et le carburant d'aviation. Les carburants les plus lourds nécessitent généralement un traitement supplémentaire afin de fabriquer des produits plus légers.[7]

Références

  1. API GravitySchlumberger Oil Glossary, consulté le 22 janvier 2012.
  2. Tech Talk - Venezuela, heavy crudes, API gravity and refinery gainsThe Oil Drum, le 9 janvier 2011.
  3. 3,0, 3,1, 3,2 et 3,3What is Heavy Oil and How is it Formed?Rigzone, consulté le 22 janvier 2012.
  4. What is Heavy Oil and How is it Formed?Wall Street Journal,consulté le 22 janvier 2012.
  5. Saudi's New Super Light Crude Blend To Hit Market In April -SourceIEA, le 31 mars 2011.
  6. Crude Oil TypesA Barrel Full, le 31 mars 2011.
  7. 7,0 et 7,1Types of Crude OilNeste Oil, consulté le 23 janvier 2012.
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils
Imprimer / exporter